Skip Navigation LinksAccueil > Formations > Secondes > Option SES


Le but de cet enseignement d'exploration est d'amener l'élève à la compréhension du monde économique et social d'aujourd'hui, à mieux appréhender la société dans laquelle il vit en tant que producteur et consommateur, et lui permettre de devenir un citoyen actif, conscient de ses responsabilités.

Pour qui ?

Si vous portez un intérêt tout particulier à l'actualité (informations TV, radios, journaux), que vous possédez une bonne culture générale, alors la filière SES est pour vous.
L'option demande des capacités de rédaction, d'analyse et de calculs (statistiques, calculs de pourcentages, etc.).

Quoi ?

De l'économie, de la sociologie pour mieux connaître la monde dans lequel vous vivez. La population active, les institutions, le fonctionnement des entreprises, l'étude des ménages, la famille…
Autant de sujets abordés à partir d'enquêtes, de sondages approfondis par des recherches personnelles.

Quel horaire ?

  • Classe de Seconde : 2h30, dont une heure en groupe tous les 15 jours.
  • Classe de Première : 5 heures, dont une heure de module.
  • Classe de Terminale : 6 heures, dont une heure de module.

Après le bac ?

Le BAC ES ouvre un large éventail de filières. Tout d'abord l'université (droit, économie-gestion, sociologie, histoire-géographie, psychologie…) pour des études longues, les classes préparatoires aux grandes écoles, enfin le BTS et DUT pour un accès rapide à la vie professionnelle.

Témoignages

"J'ai toujours eu de bons résultats dans l'ensemble des matières et je n'ai jamais eu de réels points forts ou points faibles. La filière ES était donc le choix le plus judicieux qui s'offait à moi étant donné qu'elle réclamait un ensemble assez homogène. J'ai donc choisi l'option SES en seconde.
En économie, j'aime beaucoup l'analyse qui est apportée à chaque thème : on ne se limite pas à ce que l'on dit, on se questionne afin de mieux comprendre toutes les subtilités de la matière. L'atout nécéssaire pour réussir en SES ? La réflexion avant tout."
(Elève de 1° ES)

"Il faut avoir un niveau équilibré sans grande lacune dans la moindre matière. J'ai choisi cette option car je ne voulais pas m'engager dans une filière ou trop littéraire ou trop scientifique.
Cela m'a apporté un esprit critique. Cela permet, si on s'interesse un minimum, de réfléchir aux problèmes qui touchent notre société. Cela enrichit nos connaissances, on acquiert une plus grande culture générale."
(Elève de Terminale ES)

"On attend d'un élève en SES de la curiosité, de l'intérêt pour l'actualité, un esprit critique par rapport aux discours communs et de la rigueur dans le raisonnement.
En classe de seconde, les principales difficultés rencontrées sont un vocabulaire nouveau, des mécanismes et raisonnements déroutants dans un premier temps, et les élèves devront sortir de l'apprentissage du par coeur.
Le meilleur conseil est de ne pas hésiter à prendre cette option en seconde, car c'est peut être la seule initiation qu'ils auront aux sciences sociales."
(Professeur d'Economie)